Dépérir
(Languishing)

Paroles du titre Languishing

Si seulement tu pouvais admettre
Que je n'ai pas été mise sur ta route pour que tu
Me juges et que tu mettes en doute ma sincérité profonde

Et après toutes ces années de ressentiment, de jalousie et de larmes
Il est dommage que tu me connaisses aussi mal

Une pensée m'a traversé l'esprit : pleurerais-tu pour moi
Si je te disais que je n'arrive plus à respirer
Si je me noyais, si je manquais d'oxygène
Si je te disais que je n'arrive plus à respirer

Ces souvenirs, vestiges d'un autre âge
Nous les déformons et en gardons certains en mémoire
Tu as les tiens, j'ai les miens, certes

Pourquoi sommes-nous trop brisés pour nous réconcilier
Nos cicatrices restent intactes
Tu as les tiennes, moi les miennes, aucun doute là-dessus

Une pensée m'a traversé l'esprit
Chercherais-tu à me voir
Si tu me voyais dépérir

Une pensée m'a traversé l'esprit : pleurerais-tu pour moi
Si je te disais que je n'arrive plus à respirer
Si je me noyais, si je manquais d'oxygène
Si je te disais que je n'arrive plus à respirer

Copyright © Angelic Mariah