Merci pour la désillusion
(Thanx 4 Nothin')

Paroles du titre Thanx 4 Nothin'

Jermaine Dupri
Cette chanson est dédiée à toutes les femmes qui nous écoutent
Et qui en ont assez de se faire avoir
Vous savez
Vous savez de quoi je parle
Je n'ai pas besoin d'en rajouter
Oui... MC

Tu m'as bien fait marcher
Oh, oh, oh, oh, oh, oh, oh
Oh, oh, oh, oh, oh, oh, oh
Merci pour la désillusion
Oh, oh, oh, oh, oh, oh, oh
Oh, oh, oh, oh
Oh, oh, oh, oh
Tu m'as bien fait marcher

Je ne sais même plus quoi en dire
Tu m'as blessée, tu m'as abusée
Je me sens si humiliée
Je n'arrive même pas à pleurer, c'est pour dire
Tu mens et embobines volontiers
Comme si ça n'avait aucune importance

Tu sais, tu m'as dit que toi aussi tu m'aimais
Alors je t'ai fait confiance
Mais il faut croire qu'inconsciemment je savais
Mais je ne voulais pas voir la vérité en face :
Tu te servais de moi
Et tu n'étais qu'un imposteur
Hey mon gars, merci pour la désillusion

Je n'ai jamais vraiment su qui tu étais bébé
Et je suppose que je ne peux en vouloir qu'à moi-même
A présent j'ai le coeur brisé en mille morceaux
Tu m'as bien fait marcher

Rien ni personne n'y faisait pour me faire entendre raison bébé
Sur le fait que tout n'était qu'un tissu de mensonge
Tout ce que je sais à présent c'est que je ne serai plus jamais la même
Mais tu m'as bien fait marcher

Oh, oh, oh, oh, oh, oh, oh
Oh, oh, oh, oh, oh, oh, oh
Merci pour la désillusion

Oh, oh, oh, oh, oh, oh, oh
Oh, oh, oh, oh
Tu m'as bien fait marcher

Jour et nuit je reste près du téléphone
Je ne vais nulle part rien que pour être à la maison au cas où tu appelerais
Il semble bien que je sois à fond dans notre pseudo histoire d'amour
Alors que tu es je ne sais où à rouler
Dans les rues à bien t'éclater

Quelqu'un m'a dit que tu saurais ce que j'endure
Qu'il ne te resterait plus rien
Si bien que tu n'arrêterais pas de te reprocher tes fautes
Et que tu serais en larmes 7 jours sur 7
Il était si peu crédible
A présent tu serais cloué au lit
Toutes les nuits à regretter
Hey mon gars merci pour la désillusion

Je n'ai jamais vraiment su qui tu étais bébé
Et je suppose que je ne peux en vouloir qu'à moi-même
A présent j'ai le coeur brisé en mille morceaux
Car tu m'as bien fait marcher
Rien ni personne n'y faisait pour me faire entendre raison bébé
Sur le fait que tout n'était qu'un tissu de mensonge
Tout ce que je sais à présent c'est que je ne serai plus jamais la même
Mais tu m'as bien fait marcher

Oh, oh, oh, oh, oh, oh, oh
Oh, oh, oh, oh, oh, oh, oh
Alors merci pour la désillusion

Oh, oh, oh, oh, oh, oh, oh
Oh, oh, oh, oh, oh, oh, oh
Alors merci pour la désillusion

Copyright © Angelic Mariah