biographie Mariah Carey

Une vie nouvelle (1997)

Mariah Carey promo Butterfly

Mariah Carey nous revient en 1997 avec une nouvelle détermination : celle de se montrer telle qu'elle est réellement et surtout de se sentir libre. L'indépendance reprend donc le dessus, tant sur le plan professionnel que privé : les oiseaux ne peuvent rester indéfiniement dans une cage, aussi dorée soit-elle. C'est ainsi que Mariah est amenée à divorcer au bout de quatre ans de mariage. En effet, la différence d'âge trop importante finit par rendre son ex-mari possessif et jaloux. Il lui arrivait souvent de surveiller son épouse et de filtrer ses conversations téléphoniques, ce que la jeune femme ne put supporter. "Je me sentais comme un cheval pris au lasso", nous confiait-elle. "Heureusement, notre divorce s'est passé à l'amiable. Tommy a même assisté à la soirée de lancement de mon nouvel album." Dans la foulée, Mariah préféra licencier son manager et son avocat, qui représentaient ce passé dont elle voulait à présent se défaire.

C'est également à cette période que la chanteuse commença à écrite pour certains artistes comme le groupe Allure, en les produisant sur le label Crave Records.

Mariah Carey et Thommy Mottola

Très timide à ses débuts, Mariah est alors plus confiante que jamais, et c'est sans doute cela qui lui permit d'évoluer dans un look plus à son goût, c'est-à-dire dans un style plus sexy qui, selon la chanteuse, la représente mieux. Néanmoins, Mariah reste elle-même : "l'image que j'avais m'allait pendant un certain temps et je veux désormais montrer une autre partie de moi. Il n'y a pas en moi que le côté vulnérable et naïf, je veux dire, il n'y a rien de mal à ça, mais là je suis telle que je veux me montrer." Le fait est que cet épanouissement est également présent dans la musique de ce nouvel album, appelé providentiellement Butterfly.

L'album Butterfly (1997)

Cet album reflète les changements qui ont eu lieu dans la vie de la chanteuse, et explique comment celle-ci s'est métamorphosée en une jeune femme plus sexy et moins réservée. Un disque personnel donc, le plus personnel qu'elle ait jamais enregistré, où Mariah raconte sa vie, de son enfance jusqu'à maintenant : ses amours obsessionnels, ses incompréhensions, jusqu'à l'évocation de ses insomnies... Ces mêmes insomnies qui lui servent souvent pour écrire, car c'est la nuit que Mariah trouve principalement son inspiration. Ce qui lui vient en premier, c'est la mélodie de la chanson. Les paroles viennent après et sont écrites en fonction de la musique. Et si Mariah travaille désormais avec bon nombre de rappeurs, c'est parce qu'elle sait ce que ces gens de la rue ont vécu et d'une certaine manière, elle se sent très proche d'eux.

C'est également pendant l'enregistrement de l'album Butterfly que Mariah Carey connut le joueur de baseball américain Derek Jeter, capitaine des Yankees de New York. Leur emploi du temps respectif, trop prenant et trop compliqué, fut vraisemblablement une des principales causes de leur séparation quelques mois plus tard.

Mariah Carey clip Honey

On connaissait déjà la passion de Mariah Carey pour la nature et les chevaux, mais de plus —et cela est flagrant dans les clips depuis ses deux derniers albums— Mariah a également la passion de l'eau et adore nager. Ci-contre, à droite, en tenue de bain pour le clip Honey.

Le titre lead de l'album est Honey et une des chansons phares, c'est bien sûr Butterfly. Dans cet album, chaque chanson délivre un message et une atmosphère differents. Ainsi, la plupart de ces chansons tiennent vraiment à coeur à la chanteuse qui avouait après sa sortie que Butterfly était de loin son album favori. Close My Eyes, ballade aérienne et poétique est presque le titre qui tient le plus à coeur à Mariah dans cet album. C'est une chanson qui remémore son enfance difficile et qui évoque son passage obligé vers une maturité précoce. Ainsi la chanson dit par exemple : "Toujours je me sens comme un enfant lorsque je regarde la lune, peut-être ai-je grandi un peu trop vite...". Toujours en référence à l'enfance, on retrouve une autre ballade : Outside, qui elle, met l'accent sur le rejet occasionné par le racisme, et donc ce sentiment de se sentir toujours différent des autres.

Le souvenir de moments magiques, de quelqu'un de si attirant qu'il nous fait plonger dans le désir obsessionnel, c'est le thème développé par la sulfureuse chanson The Roof, une des chansons préférées de la chanteuse. Dans la même veine que le titre Underneath The Stars, la chanson Fourth Of July respire un parfum acidulé d'amour adolescent avec le récit d'un moment rare passé avec quelqu'un que l'on aime. Décrivant ses insomnies, Mariah prend pour exemple ici la situation d'un amour brûlant, où la dépendance à l'autre est poussée à la limite de l'extrême avec la chanson Babydoll.

Le Concert VHI Divas Live
Mariah Carey concert VH1 Divas

A la fin de l'année 1997, un nouvel évènement se profilait, bien que Mariah Carey ne put donner tout de suite la confirmation de sa participation : celui du grand concert VHI Divas Live. Concert qui permettait à plusieurs chanteuses superstars de chanter certains de leurs hits mais également de se réunir pour chanter en duo ou à plusieurs . La première "diva" à confirmer sa participation fut Céline Dion. Comme les dates de concerts de Mariah étaient encore incertaines pour le printemps 1998, elle ne donna son accord qu'en mars 1998, juste avant que la publicité et les affiches qui couvriraient l'évènement n'arrivent dans les journaux et les magazines.



Mariah Carey album VH1 Divas

Cliquez sur l'image pour voir de gauche à droite : Gloria Estefan, Mariah Carey, Aretha Franklin, Carole King, Celine Dion, et Shania Twain.

Pour ce grand concert, ce furent cinq divas qui furent finallement conviées, et de plus la parolière et auteur Carole King, en tant qu'invitée spécial. Carole King avait en effet entre autre co-écrit la chanson interprétée par Celine Dion The Reason mais était également l'auteur de la très belle chanson You've Got A Friend. Carole King avait déjà travaillé avec Mariah Carey en co-écrivant avec elle la chanson If It's Over (qui date de 1991 et qui fait partie de l'album Emotions). A l'époque, Carole King, très interessée par le potentiel de Mariah, lui avait même proposé d'enregistrer une version de (You Make Me Feel Like) A Natural Woman (une des chansons que Carole King avait co-écrit et qui avait été un tube pour Aretha Franklin !) mais Mariah avait refusé, considérant l'interprétation de Aretha Franklin intouchable et ne voyant pas ce qu'elle pourrait y apporter de nouveau.

Mariah Carey et Aretha Franklin

De son côté, Mariah se réjouissait à l'idée de se trouver en compagnie non seulement de l'une de ses idoles, Carole King, mais en plus de chanter en duo avec une autre de ses idoles : Aretha Franklin, la reine de la soul (comme Mariah le dit également ce soir-là) qu'elle a toujours admiré depuis toute petite.

Mariah chante son tube du moment : My All, puis termine dans la version remixée par David Morales, ce qui donne une atmosphère festive pour l'ouverture du spectacle.



Le programme du spectacle

~Mariah Carey : My All / Make It Happen.
~Gloria Estefan : Turn The Beat Around / Heaven's What I Feel / Megamix: Dr. Beat-Conga-Rythm Is Gonna Get You-Get On Your Feet.
~Shania Twain : Man! I Feel Like A Woman! / You're Still The One.
~Aretha Franklin et Mariah Carey : Chain Of Fools.
~Celine Dion : River Deep, Mountain High.
~Celine Dion et Carole King : The Reason.
~Celine Dion : My Heart Will Go On.
~Celine Dion, Gloria Estefan, Shania Twain, Carole King : You've Got A Friend.
~Les Divas : (You Make Me Feel Like) A Natural Woman / Testimony.

Enfin, alors que Mariah commençait déjà à concevoir le projet de film Glitter, pour lequel elle avait entrepris de co-écrire les chansons, elle écrivit notamment une chanson pour le film Men In Black (1997), Make You Happy (chantée par Trey Lorenz). Elle écrivit aussi un peu plus tard une chanson pour le film Le Grinch (2000) et qui sera interprétée par Faith Hill : Where Are You Christmas.

Haut de page
 
Précédent | Suivant
Biographie sommaire

  •   Copyright © 1999-2012 Angelic Mariah