biographie Mariah Carey

L'arc-en-ciel après l'orage (2005-2007)

C'est véritablement avec son 10e album studio, The Emancipation Of Mimi, que Mariah Carey va revenir sur le devant de la scène et renouer avec un véritable succès commercial. Sur cet album, la chanteuse s'entoure de producteurs comme The Neptunes, Kanye West et Jermaine Dupri. Le concept de l'album : la fête, sous toutes ses formes. Pari réussi puisque l'album est devenu celui qui a le plus vendu aux Etats-Unis en 2005.

Très marqué par le son urbain, il reçut de très bonnes critiques. La superbe ballade We Belong Together, extrait de l'album, devint son 16e titre à atteindre la 1re place des Charts américain, un succès que Mariah n'avait plus connu depuis le titre Thank God I Found You de l'album Rainbow. Cette année là, Mariah a remporté plus d'awards qu'elle n'en a jamais reçu au cours de sa carrière : pas moins de 26 (dont 9 pour le seul titre We Belong Together) !



L'album The Emancipation Of Mimi
(2005)

On remarquera tout d'abord que les ballades sont empreintes d'espoir (We Belong Together, Mine Again, Circles, I Wish You Knew) et sonnent très soul avec des influences jazz. Mariah s'est d'ailleurs inspirée de chanteuses telles que Diana Ross et Aretha Franklin pour la chanson I Wish You Knew. Très marquée par l'espoir et la spiritualité, on retrouve Fly Like A Bird, aux influences gospel, dans la même veine que My Saving Grace de l'album Rainbow, mais en plus éclatant, moins introspectif. Il semblerait qu'il n'y ait pas de place pour la mélancolie sur aucune des chansons. Le son a énormément de relief sur cet album, avec un rendu proche du son live : en écoutant cet album les yeux fermés, on pourrait presque avoir l'impression que l'on est dans une petite salle à l'ambiance feutrée et que Mariah chante en face de nous.

Les titres festifs, eux, ne manquent pas : It's Like That, Say Somethin' et Get Your Number donnent le ton : fun, sans prétention à se prendre au sérieux, et parfois saccarstiques et expéditifs comme Shake It Off. Mariah n'hésite pas non plus à emprunter au funk avec le titre Stay The Night ou encore avec Get Your Number, qui sample le hit à succès Just An Illusion du groupe Imagination. Pour couronner le tout, la sublime ballade Don't Forget About Us, ajoutée dans la réédition collector de l'album, est devenue son 17e single n°1 classé dans les Charts, un véritable record puisque ce résultat place Mariah juste après Elvis Presley (18 singles classés n°1 dans les Charts). A l'origine, Don't Forget About Us devait faire partie d'un prochain album, mais le staff de la chanteuse et Mariah elle-même étaient impatients de faire partager cette ballade aux fans. Ce morceau étant dans une belle continuité avec le single We Belong Together, l'album fut réédité entre autres avec ce morceau supplémentaire.
Le clip de Don't Forget About Us mérite qu'on s'y attarde. En effet, Mariah, fan de l'icône Marylin Monroe, a souhaité lui rendre hommage en incluant entre autres dans le clip une scène fortement inspirée du dernier film de cette dernière, Something's Got To Give : celle de la piscine la nuit, où Mariah imite les gestes sensuels et lascifs de son idole.

La tournée The Adventures Of Mimi (2006)

Courant 2006, Mariah travaille son rôle pour le film Tennessee et entame, pour ses 15 ans de carrière, sa tournée intitulée The Adventures Of Mimi, la plus triomphante qu'elle ait connu et aussi celle qu'elle considère comme sa "1re tournée d'émancipation" . Cette tournée est un peu une façon pour la chanteuse d'innover et de tourner la page sur tous les problèmes qu'elle a pu rencontrer par le passé. Ainsi, ce n'est pas par hasard qu'elle a intitulé sa tournée The Adventures Of Mimi (que l'on pourrait interpréter par "les aventures et les mésaventures de Mimi), un titre symbolique, métaphore de sa "renaissance" après toutes ses épreuves :
- "Mimi" est le surnom que ses proches lui ont donné depuis toute petite.
- "Adventures", car comme la chanteuse l'explique : "If you don't take the risk, you may not experience the adventure" (autrement dit, "si tu ne prends pas le risque, tu ne pourras pas vivre d'aventures").

Mariah Carey promo The Emancipation Of Mimi

Pour cette tournée, Mariah a souhaité innover : elle a notamment, pour la 1re fois de sa carrière, demandé à avoir une 2e scène au milieu du public pour se rapprocher de ses fans. Directeur musical pour sa tournée, Randy Jackson a déclaré que Mariah est une chanteuse qui fait beaucoup pour satisfaire ses fans. Il a également expliqué que cette tournée a demandé de véritables moyens pour une artiste de cette envergure (2e scène, décor géant avec les lettres MIMI éclairées par des ampoules Led...). Mariah a également été extrêmement honorée d'avoir eu comme invité dans son public Berry Gordy, le célèbre producteur qui a fondé le label Motown !

Durant la tournée The Adventures Of Mimi, Mariah a chanté pas moins de 18 chansons avec les choristes qui l'ont accompagnée : Trey Lorenz, Mary Ann Tatum et Sherry Tatum. Trey Lorenz a, comme à l'accoutumée, interprété avec elle en duo la reprise des Jackson 5 I'll Be There. Pour l'anecdote, Mariah et Trey, habitués à chanter ce duo depuis le MTV Unplugged de 1992, ont une telle complicité qu'ils s'amusent gentiment à essayer de se faire rire sur scène lorsqu'ils chantent cette chanson.

La tournée a fait l'objet d'un DVD sorti au mois de novembre 2007. Celui-ci inclut un documentaire ainsi que quelques bonus comme un karaoké de 5 chansons du concert, ou encore un mini-film intitulé Lovers/ Haters ou Mariah en a profité pour mettre en scène de façon humouristique toutes les rumeurs qui circulent sur son compte et dont elle préfère s'amuser. Tout y passe ou presque, les critiques sur :
- son physique (pommettes qu'elles se serait fait refaire, jambes, poitrine),
- sa dépression nerveuse en 2001 ("elle se serait tapé un coup de déprime pour attirer l'attention sur elle"),
- ses relations amoureuses ("la seule liaison fiable qu'elle ait pu avoir, c'est avec son chien"),
- ses origines bi-raciales (certaines personnes la voient comme une "blanche", d'autres comme une "noire", mais pourquoi ne pas tout simplement la considérer comme un être humain à part entière plutôt que sur ses origines...).
La conclusion de ce mini-film : "Shake It Off" (autrement dit : "je n'ai rien entendu"). A voir d'urgence !

L'année suivante, en 2007, Mariah collabore avec Bone Thugs-N-Harmony et Bow Wow sur le single Lil' L.O.V.E., puis enchaîne sur l'enregistrement de son 11e album studio dès le printemps 2007 avec E=MC2. Clin d'oeil humouristique (un de ses traits de caractère), la formule d'Einstein fait en réalité référence ici à l'équation suivante : Emancipation = Mariah Carey 2. Il s'agit clairement d'un 2e opus du précédent album The Emancipation Of Mimi, ce qui lui a d'ailleurs été reproché par certaines critiques. Malgré tout, l'album E=MC2 a reçu de bonnes critiques dans l'ensemble.

Haut de page
 
Précédent | Suivant
Biographie sommaire
  •   Copyright © 1999-2012 Angelic Mariah